À propos de nous  

 

Ethica est la commission consommation responsable d'Unis-Terre au sein de Kedge Marseille.  

  • Ethicakedgebs
  • YouTube - Black Circle
  • Facebook Basic Black
NOS ARTICLES
NOS RESEAUX

Lundi vert : une initiative qui fait polémique

January 31, 2019

 

            En ce début d’année 2019, 500 artistes, scientifiques et défenseurs de l’environnement se sont alliés pour promouvoir le « Lundi vert » dans une tribune publiée sur le site du Monde. Parmi eux, Yann Arthus-Bertrand, Isabelle Adjani ou encore Matthieu Ricard encouragent les français à ne plus manger ni viande, ni poisson le lundi afin d’adopter un comportement plus respectueux de l’environnement.

 

 

En effet, L’élevage représente 15,5% des émissions de CO2 dans le monde (plus que le secteur des transports) et est également responsable de 85% de la déforestation en Amazonie. 

De plus, La consommation de viande par habitant dans le monde est en moyenne de 42,9 Kg/an, or en France elle s’élève à 86,3 Kg/an, sachant que la production de 1 Kg de viande nécessite 1000 L d’eau, cette consommation excessive représente un gaspillage considérable. 

 

           

            Une des recommandations des signataires de la tribune est la suivante : « S'alimenter avec des végétaux plutôt qu'alimenter des animaux avec des végétaux pour ensuite les consommer permettrait de dégager de 2 à 20 fois plus de protéines par hectare cultivé, et par conséquent de répondre de manière plus rationnelle aux défis alimentaires de la planète dans un contexte de population croissante ». Ils soulignent également que « une journée sans viande peut aider à lutter contre le changement climatique », et en effet, selon une étude publiée en 2014dans la revue Global Environemental Change, remplacer dans l'Union européenne entre 25% et 50% des aliments issus des animaux par de la nourriture végétale réduirait de 25% à 40% les émissions de gaz à effet de serre. 

 

            Cependant, le 27 janvier dernier, une seconde tribune, publiée sur le site du monde par plusieurs ONG environnementales telles que WWF, Réseau Action Climat ou encore Greenpeace, annonce une « mise au point ». Si ces associations ont encouragé le mouvement « Lundi vert », elles appellent à « ne pas se tromper d’ennemi » et à favoriser l’élevage durable. Selon elles, une réduction de la consommation de viande industrielle est nécessaire, elles proposent donc de “rediriger les achats vers des produits animaux de qualité et durables” pour encourager les éleveurs locaux qui  “entretiennent les paysages, maintiennent les haies et les prairies naturelles, permettent aux animaux un accès au plein air, protégeant ainsi la santé humaine, la biodiversité, les sols et l’eau.” 

 

 

 

            Et vous, êtes-vous prêts à consommer moins de viande pour sauver notre planète ? 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload