NOS ARTICLES
NOS RESEAUX

Quand une grande surface passe enfin au vert !

January 17, 2019

Les grandes surfaces, dans un seul soucis de productivité et rentabilité, ont longtemps boycotté la mise en vente de produits Bio & locaux, pour cause de rentabilité, de coût et de manque d'intérêt des consommateurs. 

 

Or, aujourd’hui, une prise de conscience se fait sentir tandis que les enjeux de consommation responsable & développement durable constituent des critères d’achats bien plus importants à présent pour les consommateurs.  

 

Le groupe Carrefour a mis en place récemmment ACT FOR FOOD, un programme mondial d’actions concrètes visant à permettre à ses clients et collaborateurs de mieux manger, partout, à un prix abordable.

 

 

 

En effet, Carrefour souhaite devenir leader mondial de la transition alimentaire en répondant aux enjeux et volontés de ces nouveaux consommateurs, soucieux d’un monde plus vert et plus sain. 

 

La tendance étant « à consommer moins mais mieux », il est « normal » pour ces enseignes « d’aller dans le sens du vent », explique Grégory Bressolles, professeur de marketing à Kedge Business School.

 

Act For Food » déclinera 9 engagements dont la suppression ou réduction des pesticides dans les filières Carrefour, des traitements antibiotiques dans les élevages, l'absence d'OGM dans l'alimentation des animaux, l'utilisation de la blockchain pour la traçabilité des produits. La plupart des actions concernent les filières qualité Carrefour et les produits Carrefour et Carrefour Bio.

 

 

"Le règne animal subit une irrémédiable extinction […]. On parle d'une sixième extinction de masse, alors que la surface sur laquelle ces animaux évoluent s'est réduite de plus de trois quarts […]. Dans ce contexte, c'est bien l'avenir de la terre et - par voie de conséquence - des hommes qui la peuplent qui est en question. La raréfaction des ressources animales et végétales se double de dérèglements climatiques déstabilisateurs. En 2050, la population mondiale sera de près de 10 milliards d'habitants. L'effet ciseaux est puissant ». Le PDG pense que la société civile doit se mobiliser. 

 

Ainsi, n’oublions pas que si des actions sont mises en place pour un avenir durable, c'est le consommateur lui-même qui détient toutes les cartes en main.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Retrouvez-nous sur ethicakedgebs@gmail.com ou sur nos réseaux sociaux

  • Ethicakedgebs
  • YouTube - Black Circle
  • Facebook Basic Black